Intel présente un Thunderbolt à 80 Gb/s qui décoiffe

Après l’annonce de l’USB4 version 2.0, Intel a levé le voile sur son dernier format de connectique Thunderbolt co-développé avec Apple. Capable de gérer des débits de 80 Gb/s.

C’est lors du Tech Tour qui s’est déroulé dans son centre de conception de Haïfa, en Israël, qu’Intel a dévoilé un prototype de Thunderbolt à 80Gb/s. Présentée en vidéo et relayée par le consultant et influençeur Ian Cutress, cette évolution n’est pas très étonnante, après l’annonce d’un USB4 version 2 à 80Gb/s. Intel est le principal développeur du protocole Thunderbolt, co-développé avec Apple. La spécification I/O sert de base à un écosystème, petit, mais grandissant, de stations d’accueil Thunderbolt qui se connectent à un port USB-C/Thunderbolt sur un PC et utilisent la bande passante I/O pour se connecter à divers périphériques, y compris les écrans et le stockage. Il n’est pas surprenant que les écrans soient les plus gourmands en bande passante. La spécification Thunderbolt actuelle, appelée Thunderbolt 4, autorisé des transferts de données de 40 Gb/s, ce qui est généralement suffisant pour deux écrans 4K fonctionnant chacun à 60 Hz. Cependant, la connexion de périphériques supplémentaires peut réduire cette bande passante : les stations d’accueil avec ports Ethernet intégrés et les connexions à des supports SSD externes à haut débit peuvent souffrir de problèmes de performance si de nombreux périphériques fonctionnent en même temps.

La dernière spécification à 80 Gb/s sera probablement utile à plusieurs égards. D’une part, elle laissera plus de bande passante et de marge de manœuvre aux périphériques dans une configuration double 4K à 60 Hz. Mais elle permettra aussi de connecter des écrans à plus haute résolution à une station d’accueil Thunderbolt, de relier des écrans à plus haut taux de rafraîchissement à la station d’accueil, ou les deux. Selon Tom’s Hardware, l’entreprise n’a pas encore choisi de nom officiel. On ne sait donc pas si laprochaine spécification s’appellera Thunderbolt 5 ou non. A noter que certains acteurs du marché ont clairement privilégié l’usage de l’USB4, plutôt que Thunderbolt. Un moyen pour éviter de payer des licences à Intel et Apple. 

Les spécifications USB 4 version 2.0 attendues en novembre

Au début du mois, l’USB Promoter Group a présenté la version 2.0 de l’USB4, sa propre spécification à 80 Gb/s. Les supporteurs de l’USB4 ont promis que ses spécifications seraient publiées en novembre. Pour l’instant, Intel n’a pas fait d’annonce similaire, si bien qu’on ne sait pas exactement à quel moment on trouvera sur le marché des produits Thunderbolt de dernière génération. Ce qui est sûr, c’est que l’avenir des stations d’accueil I/O à haut débit semble radieux.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *