Splinter Cell Remake : le scénario sera remanié pour convenir au public moderne

C’est en décembre dernier que Ubisoft avait décidé d’officialiser le développement d’un remake du premier Splinter Cell, après des années de rumeurs. A cette date, on apprenait que c’est le studio Ubisoft Toronto qui avait hérité du projet, et que cette restauration était faite depuis ses fondations, from scratch comme on dit chez les Anglo-saxons. Il avait également été évoqué que le scénario suivra celui de l’épisode original, avec la mention que certains aspects puissent être remaniés. C’est vraisemblablement la direction prise par les développeurs, depuis qu’une annonce a été postée par Ubisoft Toronto. Repérée par le site PlayStation Universe, cette annonce explique rechercher un scénariste pour mettre à jour l’histoire du jeu original afin de s’adapter à un « public moderne ».

En utilisant le premier jeu Splinter Cell comme base, nous réécrivons et mettons à jour l’histoire pour un public moderne. Nous voulons garder l’esprit et les thèmes du jeu original tout en explorant nos personnages et le monde pour les rendre plus authentiques et crédibles. En tant que scénariste chez Ubisoft Toronto, vous rejoindrez l’équipe Narrative et contribuerez à créer une expérience narrative cohérente et convaincante pour un nouveau public de fans de Splinter Cell.

Qu’est-ce que l’équipe d’Ubisoft Toronto entend par public moderne ? A une époque où tous les sujets politiques sont lissés, difficile de ne pas y voir des remaniements pour éviter toute polémique ou sujet sensible qui pourrait nuire à la réputation du jeu, soit pendant la campagne promotionnelle, soit à sa sortie. On rappelle que Splinter Cell raconte les actions de Sam Fisher, un agent secret de Third Echelon, qui appartient à la National Security Agency des États-Unis. Il agit dans l’ombre pour faire le sale boulot d’un gouvernement qui souhaiteraient maquiller certains meurtres, tout en maintenant l’ordre mondial alors que le cyberterrorisme et les tensions internationales menacent d’exploser en une nouvelle guerre mondiale.

Dans tous les cas, compte-tenu de cette annonce, on est certain d’une chose, le développement n’en est qu’à ses balbutiements et il va falloir se montrer très patient avant de voir le jeu arriver sur PC et consoles. Splinter Cell Remake est développé avec le Snowdrop Engine, le fameux moteur qui a été utilisé pour les jeux The Division notamment, et les équipes repartent d’une feuille blanche en matière de création d’assets (modélisation, décors, textures, etc.). Quant au gameplay, il reviendra aux sources avec une approche plus infiltration, et moins action, comme ce fut le cas avec les derniers épisodes de la franchise. Une bonne nouvelle.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.